Le Refuge

Au bout du monde

 

Le refuge est un abri de haute-montagne pour la nuit à destination des randonneurs et alpinistes aventureux.

Le gardien dans l'antre

 

Les refuges de montagne ne disposent pas d'hôtes à demeure. Ils disposent à la place d'un gardien, qui administre le refuge durant les périodes d'affluence. Il peut en outre gérer l'approvisionnement en boisson et nourriture si le refuge est assez accessible. En règle générale, c'est lui qui vous renseignera sur les conditions météorologiques et qui préviendra les secours en cas d'accident grave. Cependant, certains refuges sont en complète autonomie (notamment hors-saison). Il vous faudra alors récupérer les clés et prévoir votre nourriture en amont.

*

Des cabanes de bergers

 

Les refuges sont par tradition rustiques : vieilles cabanes de pâtres, abris troglodytes et repaires, dans des matériaux aussi variés que le bois, la pierre et la chaume. A noté qu'en règle générale, les refuges d'hiver sont souvent plus sommaires que leurs comparses d'été. Ils disposent d'une pièce principale disposant de tables et de bancs pour s'assoir.

*

Couchage sommaires

 

Vous trouverez dans la plupart des refuges chambres et dortoirs, sous couvert d'avoir réservé au préalable. En période de forte affluence les couchages peuvent devenir sommaires si vous n'avez pas réservé (à même le sol). Les sanitaires sont assez rudimentaires, à l'image d'une nuit dans la nature: toilettes en extérieur, et tuyau d'eau pour les douches dans les refuges les moins équipés.

*

Le repas du randonneur

 

Certains refuges accessibles (à dos d'âne ou par hélicoptère) proposent la demi-pension en réservant à l'avance. Cependant, ne vous y trompez pas, vous ne serez pas au restaurant. La nourriture dépend largement des approvisionnements et du matériel à disposition du gardien du refuge : le menu sera donc unique et simple. Cependant certains refuges mettent à disposition des ustensiles de cuisine afin que vous puissiez préparer vous-même vos plats. Vous aurez aussi à disposition un abri nommé « hors-sac » où vous pourrez manger votre repas tiré du sac.

*

La montagne

 

Les refuges étant le plus souvent situés sur des versants de haute-montagne fréquentés, les activités à proximité sont facilement devinables : randonnées et alpinisme.